Salade d’épinards crus et framboises

Salade d'épinards crus et framboise

Salade d’épinards crus et framboise

Une recette

Une envie de printemps, quelque chose de léger, de frais et je dois l’avouer, d’un peu surprenant. A chaque fois que je fais cette salade à mes invitées (je vous rassure ce ne sont pas tout le temps les mêmes) j’ai la même réaction : les gens se regardent, un peu ébahi et un peu surpris, genre tu es sure que cela se mange ?

Et oui cette salade de printemps à base de pousses de petits épinards frais et de framboises fait toujours son petit effet. Les couleurs sont fortes et vibrantes les petites touches de blanc amenées par les pignons intriguent aussi. Le doux parfum du vinaigre balsamique blanc et de l’huile d’olive font saliver les papilles, une touche de sel pour raviver l’ensemble et une pointe de poivre pour donner de la profondeur. Et voilà vos invitées tout heureux de découvrir quelque chose de nouveau car en versant la vinaigrette voilà les couleurs qui se ravivent encore et elles sont lumineuses et appétissantes.

C’est une cuisine d’assemblage, quand il fait chaud dehors et que l’on n’a pas vraiment envie de se mettre derrière les fourneaux. C’est aussi une salade originale pour un pique-nique pour changer des salades de pâtes ou de riz qui sont préparées à profusion pour ce type d’évènement.

Bon c’est très simple, je vous aurais averti :

Ingrédients :
  • 500 gr de jeunes épinards crus
  • 250 gr de framboises
  • 20 gr de pignons
  • 1 ccs de vinaigre balsamique blanc
  • 1 cs d’huile d’olive de bonne qualité.
  • Sel
  • Poivre

Pour les épinards il y a 2 façons de faire : ou vous allez au marché et vous les laver vous-même, quand ils sont si jeunes pas besoin de les équeuter ou alors, vous en prenez des déjà lavés en grande surface – oui je sais c’est une solution de facilité mais si vous les consommez le jour même ça va très bien. Quand ils sont bien lavés et séchés, mettez-les dans une jatte assez grande, puis versez les framboises. Durant ce temps selon votre goût faites revenir les pignons à sec dans une poêle (faites attention ils brûlent assez vite alors il ne faut pas les quitter des yeux) si vous préférez, vous pouvez les utiliser nature, c’est vraiment selon votre humeur et du temps que vous avez à disposition. Versez les sur le mélange framboises / épinards. Juste avant de servir, incorporez la vinaigrette.

Voilà c’est prêt !

Je vous avais prévenu, c’est très très facile mais le résultat obtenu avec cette recette est vraiment extraordinaire, vos amis vont vous en parler pendant longtemps et seront très heureux de la faire à nouveau chez eux.

Salade d'épinards crus et framboise

Salade d’épinards crus et framboise

L’épinard

Si il y a bien un légume qui est entouré de légende urbaine c’est bien l’épinard. Grâce à une faute de frappe d’une secrétaire zélée (je sais que c’est une femme car à l’époque les hommes ne tapaient pas à la machine à écrire, ils ont appris bien plus tard), on a cru pendant longtemps que c’était le légume qui contenait le plus de fer et on a forcé des générations de pauvres gosses à en consommer à outrance sous des formes diverses est variées mais peu ragoutantes. Et pour en rajouter une couche, nos amis des Amériques en ont même fait un dessin animé (Popeye, on te salue !).

Alors que ce soit bien clair : si vous avez besoin de plus de fer dans votre alimentation c’est le boudin noir qui emporte la palme devant tout le monde ! Sinon huitres, moules et palourdes si vous n’aimez pas le boudin. Et si vous êtes végétarien il faudra vous contenter des salsifis, d’épinards (et oui quand même) ou alors du cacao à vous de voir.

S’il vous plait, ne boudez pas ce magnifique légume simple à préparer, pensez à le mettre dans vos woks de légumes en fine pluie ou à le manger comme dans cette recette en salade ou en garniture de vos sandwichs.

Epinards

Epinards

Salade d’épinards crus et framboises

Un livre

13 à table éditions pocket

Ce livre de poche édité chez Pocket vous permettra de faire une bonne action, en collaboration avec les Restau du Cœur 1 livre acheté = 3 repas offerts. Pourquoi je vous en parle ? Car les nouvelles écrites sont juste sensationnelles et toutes ont bien sûr, un rapport avec la nourriture, les repas et toute la myriade de sentiments qui en découle. Je suis passée des rires aux larmes, j’ai été dérangée et surprise, une montagne russe d’émotions pour ce livre qui sera très heureux de vous accompagner à la plage cet été. Oui c’est lui qui me l’a dit 😉

Salade tiède printanière

On dit en italien que « Marzo è pazzo » soit que le mois de Mars est fou. Les giboulées nous rappellent que, même si le printemps est proche, il n’est pas encore tout à fait là. Mais en se baladant au marché, on voit quand même les premières asperges sauvages italiennes toutes fines, vertes et minces, les premiers petits pois qui se vendent à prix d’or et les fèves vertes dans leurs fourreaux duveteux. Moi, ça me donne trop envie alors des fois je craque. Si vous avez suivi le blog, il se peut qu’il vous reste encore des fèves et des oignons rouges d’une recette précédente

https://echaloteandco.wordpress.com/2014/03/18/petit-farcis-a-ma-facon/

Salade tiède printanière

Salade tiède printanière

Salade tiède printanière

Ingrédients 4 personnes:

  • 200 gr de petit pois
  • 2 grands oignons rouges
  • 200 gr d’asperges vertes sauvages
  • 200 gr de fèves
  • 40 gr de pignons
  • 3 c.s d’huile d’olive
  • 1 c.s de vinaigre de cidre
  • 1 gousse d’ail
  • Sel
  • Poivre aux fleurs

Commençons par cuire les oignons rouges et les fèves dans une grande quantité d’eau bouillante et salée pendant 5 minutes. Pensez à éplucher les oignons au préalable.

Dans cette même eau, faites cuire les petits pois (que vous avez écossés) pendant 15 minutes à partir de l’ébullition, j’aime bien quand ils sont encore croquants.

Egouttez-les et rafraîchissez-les (mettre dans un bol de l’eau froide et y plonger quelques instants les légumes pour arrêter leur cuisson). Coupez les oignons en petits carrés, idéalement de la même grandeur que les fèves. Réservez sur une assiette.

oignons rouges, fèves, petits pois
oignons rouges, fèves, petits pois
oignons rouges, fèves, petits pois

oignons rouges, fèves, petits pois

Il faut enlever les extrémités ligneuses (le talon) des asperges. Pour ce faire, prenez l’asperge par les 2 bouts et courbez –la, elle se cassera automatiquement là où elle est la plus dure.

Faites chauffer 1 c.s d’huile dans une poêle, écrasez la gousse d’ail avec la peau et mettez-la dans l’huile. Quand celle-ci crépite, enlevez la gousse et faites revenir les asperges vertes sauvages entre 3 et 5 minutes à feu moyen. Comme celles-ci sont fines, elles seront cuites juste comme il faut. Réservez dans une assiette.

J’aurais pu faire revenir les pignons à sec mais j’ai décidé de les laisser nature pour cette fois. Mélangez les petits pois, les oignons, les fèves, les asperges et les pignons. Rajouter l’huile et le vinaigre de cidre, salez et poivrez.

Voilà, c’est prêt !

Salade tiède printanière

Salade tiède printanière

L’asperge sauvage

Ce sont les asperges que je préfère car elles cuisent super vite et il n’y a pas besoin de les éplucher, il faut juste enlever le talon ligneux de la bête. Mais autant dire que pour cette catégorie, il n’y en a pas beaucoup. Facile, rapide et bon mais que demander de plus !

asperges vertes et asperges sauvages
asperges vertes et asperges sauvages

asperges vertes et asperges sauvages

Salade tiède printanière

Un Livre

En cuisine avec Alain Passard de Christophe Blain

Alain Passard n’est pas un chef comme les autres car en effet, il voue un véritable culte aux légumes de son potager aux portes de Paris jusqu’à son restaurant 3* l’Arpège à Paris et sa dégustation légumières. Christophe Blain l’a suivi pendant 2 ans et en a fait une BD extraordinaire. Un vrai hommage à l’homme et à sa passion, qu’il arrive à nous transmettre de façon ludique et drôle.