Le Restaurant du Mois

L’Hôtel Du Peyrou

Ha l’automne est là !

Et moi je me réjouis, j’adore l’automne mais pour une raison bête comme chou :

C’est mon anniversaire !

Alors pour ce mois un peu spécial, je m’offre un beau cadeau, je vais manger à l’Hôtel du Peyrou à Neuchâtel.

Hôtel du Peyrou
Un des chemins qui mène au Paradis 🙂

Rien que d’ en parler j’ai les papilles qui frétillent. Déjà l’endroit est sublime le Palais du Peyrou est somptueux, la décoration intérieure un mélange très réussi de modernité et d’éléments du passé qui ont fait la grandeur de ce superbe édifice.

Hôtel du Peyrou 6

Hotel du Peyrou 3

Hôtel du Peyrou 4 Hôtel du Peyrou 5

Le service est incroyable, professionnel, attentif, aimable et joyeux ce qui est rare pour un restaurant gastronomique mais cela fait une vraie différence. L’atmosphère n’est pas guindée comme cela peux arriver parfois dans ce type d’établissement mais au contraire calme, sereine, vivante et accueillante.

Et si comme moi vous êtes difficile (allergies et intolérances alimentaires), ils trouvent toujours une solution minute, le rêve !

Et la cuisine me direz vous, la carte change 5 fois par an, les produits sont de saison.

Le Chef C. Penlington offre une cuisine créative, originale, les saveurs sont subtiles mais concentrées, les cuissons précises et toujours justes, quelques plats sont plus audacieux que d’autres. En tant que convives on se sent tout d’un coup une âme d’aventurier, tout en restant à table, fabuleux non ?

Un petit florilège de notre repas, ce midi :

Raviolis de crevettes aux épices asiatique. Un vrai délice !
Raviolis de crevettes aux épices asiatiques.
Un vrai délice !
Tellement beau et bon que cela mérite amplement un close-up.
Tellement beau et bon que cela mérite amplement un close-up.
Un lièvre à la Royale d'anthologie.
Un lièvre à la Royale d’anthologie.
Et aussi un close-up pour celui-ci !
Et aussi un close-up pour celui-ci !
Coquilles Saint-Jaques et supplions au safran. Pas de close-up pour celui-ci , trop pressée de le déguster :)
Coquilles Saint-Jacques ,supions au safran et réduction de coriandre. Pas de close-up pour celui-ci , trop pressée de le déguster 🙂 et dieu que c’était bon! Ces petits zestes de citron, cette encre de seiche… c’était divin

Et voilà de dessert qui arrive !

Une tare tatin et sa boule de glace vanille et ce caramel de pomme ( enfin je crois) . Simple , raffinée et intense.
Une tare tatin et sa boule de glace vanille et ce caramel de pomme ( enfin je crois) . Simple , raffinée et intense.

Si vous n’aimez pas un aliment, goûtez-le chez lui et comme par magie, vous l’aimerez. Oui je sais cela paraît fou mais pour avoir eu la chance de vivre cette expérience plusieurs fois je me dis que c’est là où on voit la patte des grands chefs.

Finesse, choix du produit a maturité, dextérité dans l’élaboration, subtilité dans la présentation, comment ne pas aimer la cuisine du Chef Penlington ?

Je ne peux pas vous répondre, parce que moi je suis fan J !

Pour plus d’info :

http://www.dupeyrou.ch

https://www.facebook.com/www.dupeyrou.ch

Hôtel DuPeyrou 1

2000 Neuchâtel

032 725 11 83

info(at)dupeyrou.ch

Même leur déco de table est à tomber !

Hôtel du Peyrou 14

Le Restaurant du Mois

Nouvelle plateforme comme vous pouvez le constater et nouvelle rubrique !

N’attendez pas de moi, que je « déglingue » qui que ce soit, je ne vous parlerais dans cette rubrique que des endroits qui m’ont touché et enchanté les papilles.

En ce beau mois de septembre, je voudrais vous parler du restaurant Ikiru, un établissement Franco-Japonais qui m’a touchée droit au cœur.

J’avais déjà lu et entendu que du bien de ce lieu. Cela a forcement aiguisé ma curiosité.

L’accueil téléphonique déjà est doux et bienveillant même si le restaurant est déjà complet et c’est un bon début.

Nous avons eu la chance d’y manger un jour de semaine, l’endroit et un peu « Chintz style» il y a encore quelques traces de l’ancien établissement mais cela ne gêne en rien ni la décoration, ni l’atmosphère. Ce qui prime en entrant c’est la cuisine totalement ouverte sur la salle et le chef qui opère dans une sérénité hors du commun.

Un tableau noir vous indique les délices du jour et un autre vous indique que les légumes sont bio à 95%.

IMG_7658

L’hôtesse des lieux, vous accueille avec un sourire et beaucoup de gentillesse, elle aussi est très zen. D’ailleurs on se sent très vite à la maison, cela doit être grâce aux bonnes ondes des propriétaires et à la joie des clients qui ont la chance d’être là.

Un large choix de saké vous sera proposé, toujours avec bienveillance.

La carte change souvent, je vous laisserai découvrir quand vous y serez tous les bijoux qu’elle comporte.

En amuse bouche, nous avons reçu de délicieux mini concombres marinés, une explosion en bouche des plus agréable.

IMG_7668

Ce soir-là, j’ai commandé leur sashimi en entrée et je dois avouer que je n’en avais pas mangé d’aussi bon depuis longtemps.

IMG_7661

Puis je me suis laissée tenter par un Kakuni d’anthologie, cette poitrine de porc fondante était juste fantastique et accompagnée de très bonnes surprises, dont une soupe miso délicieuse, des soba froides, des légumes cuits à la perfection. Certains presque introuvables en Suisse comme le concombre amer. Un riz brun aux céréales divin.

IMG_7652

Un close-up pour le Kakuni

IMG_7645

Mon acolyte du jour quant à elle avait pris une salade bonsaï en entrée. Un mélange de crudités qui changent des salades vertes habituelles, ici bien sur de la salade mais aussi de la blette crue et cuite et autres pousses de saison servies dans une fine feuille de riz et une vinaigrette des plus agréable.

IMG_7665

Le sashimi en plat principal accompagné par les même divines surprises que les miennes lui ont aussi ravi les papilles.

IMG_7655

Voici les divines suprises plus en détail !

IMG_7648

Soba froide

IMG_7643

Légumes de rêves

IMG_7647

Riz suculent

Il me manque la soupe miso , donc je vais être obligé d’y retourner 🙂

Il nous restait de la place pour un dessert, Dieu que la carte était alléchante. Nous avons craqué par un sorbet au yuzu des plus délicieux.

IMG_7642

Sorbet au Yuzu

Bon je crois que vous l’avez compris j’ai complètement craqué pour ce lieu magique.

Ikiru

Restaurant Franco-Japonais

Rue du temple 11

2072 Saint-Blaise

+41 32 753 08 41

http://restaurant-ikiru.ch