Fondue Swisso-Japonaise

FONDUE SWISSO-JAPONAISE BY ECHALOTEANDCO

English version below

En collaboration avec la Migros -Post Sponsorié

L’esprit de Noël pour moi c’est l’échange, entre les gens que l’on aime et même ceux que nous ne connaissons pas. C’est aussi s’ouvrir aux cultures des autres. D’ou la naissance de cette recette, un mélange entre une tradition suisse 🇨🇭 la fameuse fondue « chinoise » et le nabe japonais  (fondue japonaise/ pot au feu que l’on partage) ici plus spécifiquement  le toridango nabe (fondue de boulettes au poulet)

http://www.migros/weihnachten

Fondue swisso-japonaise

Pout 4 personnes ,  facile, 10 minutes pour les boulettes de poulet, 20 minutes de préparation, 15 minutes de cuisson

FONDUE SWISSO-JAPONAISE BY ECHALOTEANDCO

Ingrédients pour les boulettes de poulet :

  • 300 gr de poulet haché
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre ou chapelure
  • 1 oignon
  • 2cm de gingembre frais râpé
  • 1c.c de sauce soja
  • Poivre 

Methode :

Préchauffer votre four à 180 degré ( chaleur tournante)

Mélanger tous les ingrédient dans un bol , si le mélange est trop « liquide » rajouter soit de la fécule soit de la chapelure.

Former des mini boulettes et les déposer sur un papier cuisson dans une plaque allant au four.

10 minutes plus tard un parfum fabuleux va sortir de votre four , c’est prêt. Réserver.

FONDUE SWISSO-JAPONAISE BY ECHALOTEANDCO

Ingrédient pour la garniture:

  • 200 gr d’épinard crues ou/ et roquette
  • 1 bottes d’oignon
  • 1 blanc de poireau
  • 1 paquet de tofu
  • 10 shiitake (champignons brun japonais)
  • 10 morilles séchées
  • 10 bolets séchées
  • 100 gr de carpaccio de boeuf

Methode:

Laver les légumes. Couper les poireaux  en diagonales en morceaux de 2 cm. Couper les oignons en 2 ou en 4 . Faites tremper les champignons. Sortez le tofu de son emballage et essuyez le avec du papier ménage. Puis le couper en cube de 1 cm, salez et poivrez.

FONDUE SWISSO-JAPONAISE BY ECHALOTEANDCO

Ingrédient pour le bouillon :

  • 1,5 litre d’eau
  • Bouillon de boeuf  (pas de cube, plutôt en poudre ou lyophilisé)
  • Bouillon de légumes (pas de cube, plutôt en poudre ou lyophilisé)
  • Poivre

Methode :

Dans une marmite avec un couvercle mettez tous les ingrédients. Faire chauffer é feu moyen quand cela bout mettez d’abord  la moitié de quantité de tofu, des poireaux et des champignons. Ajouter un tiers des boulettes et du carpaccio de boeuf.

Couvrir et laisser cuire durant 5 minutes.

Condiments:

  • Sauce ponzu au citron
  • Shichimi ( mélange d’épice japonaise ou piment d’espelette)
  • Ciboulette haché

Présenter directement la marmite / caquelon  à table sur un réchaud. Ajouter les épinard ou roquette et laisser les invitées se servir dans des bols individuels  avec la soupe. Si vous voulez rajouter du peps vous pouvez ajouter de la sauce ponzu et vos condiments préférés .Comme pour une chinoise traditionnelle  ajouter petit à petit les aliments dans la marmite/ caquelon et répéter l’opération de cuisson au fur et à mesure.

Je vous confie un secret les boulettes de poulet hachée vont agir comme des petites éponges et le gout au final est juste incroyable.

Profitez due ce moment avec les gens que vous aimez !

FONDUE SWISSO-JAPONAISE

Swiss-Japanese fondue

Paid Partnership with Migros

The Christmas spirit for me is the exchange, between the people we love and even those we do not know. It is also opening up to the cultures of others. Hence the birth of this recipe, a mix between a Swiss tradition 🇨🇭 the famous « Chinese » fondue and the Japanese nabe (Japanese fondue / fire pot that we share) here more specifically the Nabe toridango (chicken meatball fondue).

http://www.migros/weihnachten

Swiss-Japanese fondue

4 people, easy, 10 minutes for chicken balls, 20 minutes of preparation, 15 minutes of cooking

SWISS-JAPANESE FONDUE BY ECHALOTEANDCO

Ingredients for chicken balls:

  • 300 gr chopped chicken
  • 1 egg
  • 2 tablespoons potato starch or bread crumbs
  • 1 onion
  • 2cm grated fresh ginger
  • 1c.c of soy sauce
  • Pepper

Method:

Preheat your oven to 180 degrees (rotating heat)

Mix all the ingredients in a bowl, if the mixture is too « liquid » add either starch or breadcrumbs.

Form mini dumplings and place on a baking sheet in a baking sheet.

10 minutes later a fabulous scent will come out of your oven, it’s ready.  Put aside

Ingredient for the filling:

  • 200 g raw spinach or / and arugula
  • 1 bunch of onion
  • 1 white leek
  • 1 pack of tofu
  • 10 shiitake (Japanese brown mushrooms)
  • 10 dried morels
  • 10 dried mushrooms
  • 100 gr of beef carpaccio

Method:

Wash the vegetables. Cut the leeks diagonally into 2 cm pieces. Cut the onions in 2 or 4. Soak the mushrooms. Take the tofu out of the package and wipe it with household paper. Then cut into 1 cm cube, salt and pepper.

Ingredient for the broth:

  • 1.5 liters of water
  • Beef broth (no cube, rather powdered or freeze-dried)
  • Vegetable broth (no cube, rather powdered or freeze-dried)
  • Pepper

Method:

In a pot with a lid put all the ingredients. Heat on medium heat when this boils first half of tofu, leeks and mushrooms. Add one third of the meatballs and beef carpaccio.

Cover and cook for 5 minutes.

Condiments:

  • Ponzu sauce with lemon
  • Shichimi (mixture of Japanese spice or Espelette pepper)
  • Chopped chives

Present the pot / pot directly on a stove. Add the spinach or arugula and let the guests serve in individual bowls with the soup. If you want to add pepper you can add ponzu sauce and your favorite condiments. As for a traditional Chinese add gradually food in the pot / caquelon and repeat the cooking process as and when.

I confide you a secret the chopped chicken balls will act like little sponges and the taste in the end is just amazing.

Enjoy this moment with the people you love!

Le Restaurant du Mois

Nouvelle plateforme comme vous pouvez le constater et nouvelle rubrique !

N’attendez pas de moi, que je « déglingue » qui que ce soit, je ne vous parlerais dans cette rubrique que des endroits qui m’ont touché et enchanté les papilles.

En ce beau mois de septembre, je voudrais vous parler du restaurant Ikiru, un établissement Franco-Japonais qui m’a touchée droit au cœur.

J’avais déjà lu et entendu que du bien de ce lieu. Cela a forcement aiguisé ma curiosité.

L’accueil téléphonique déjà est doux et bienveillant même si le restaurant est déjà complet et c’est un bon début.

Nous avons eu la chance d’y manger un jour de semaine, l’endroit et un peu « Chintz style» il y a encore quelques traces de l’ancien établissement mais cela ne gêne en rien ni la décoration, ni l’atmosphère. Ce qui prime en entrant c’est la cuisine totalement ouverte sur la salle et le chef qui opère dans une sérénité hors du commun.

Un tableau noir vous indique les délices du jour et un autre vous indique que les légumes sont bio à 95%.

IMG_7658

L’hôtesse des lieux, vous accueille avec un sourire et beaucoup de gentillesse, elle aussi est très zen. D’ailleurs on se sent très vite à la maison, cela doit être grâce aux bonnes ondes des propriétaires et à la joie des clients qui ont la chance d’être là.

Un large choix de saké vous sera proposé, toujours avec bienveillance.

La carte change souvent, je vous laisserai découvrir quand vous y serez tous les bijoux qu’elle comporte.

En amuse bouche, nous avons reçu de délicieux mini concombres marinés, une explosion en bouche des plus agréable.

IMG_7668

Ce soir-là, j’ai commandé leur sashimi en entrée et je dois avouer que je n’en avais pas mangé d’aussi bon depuis longtemps.

IMG_7661

Puis je me suis laissée tenter par un Kakuni d’anthologie, cette poitrine de porc fondante était juste fantastique et accompagnée de très bonnes surprises, dont une soupe miso délicieuse, des soba froides, des légumes cuits à la perfection. Certains presque introuvables en Suisse comme le concombre amer. Un riz brun aux céréales divin.

IMG_7652

Un close-up pour le Kakuni

IMG_7645

Mon acolyte du jour quant à elle avait pris une salade bonsaï en entrée. Un mélange de crudités qui changent des salades vertes habituelles, ici bien sur de la salade mais aussi de la blette crue et cuite et autres pousses de saison servies dans une fine feuille de riz et une vinaigrette des plus agréable.

IMG_7665

Le sashimi en plat principal accompagné par les même divines surprises que les miennes lui ont aussi ravi les papilles.

IMG_7655

Voici les divines suprises plus en détail !

IMG_7648

Soba froide

IMG_7643

Légumes de rêves

IMG_7647

Riz suculent

Il me manque la soupe miso , donc je vais être obligé d’y retourner 🙂

Il nous restait de la place pour un dessert, Dieu que la carte était alléchante. Nous avons craqué par un sorbet au yuzu des plus délicieux.

IMG_7642

Sorbet au Yuzu

Bon je crois que vous l’avez compris j’ai complètement craqué pour ce lieu magique.

Ikiru

Restaurant Franco-Japonais

Rue du temple 11

2072 Saint-Blaise

+41 32 753 08 41

http://restaurant-ikiru.ch