Tarte Spirale de légumes confits

Tarte Spirale de légumes confits

Tarte Spirale de légumes confits

Je ne vais pas vous mentir, cette tarte délicieuse et si jolie (oui je me jette des fleurs !) est très facile à faire mais elle prend beaucoup de temps – mis à part si vous avez un ou une fanatique de l’épluchage sous la main, ou encore mieux des enfants qui rêvent d’apprendre la base de la cuisine et donc de l’épluchage. Il faudra vous armer de patience. Choisissez un jour d’hiver ou la neige tombe à foison et où la température est si basse que vous n’aurez aucun regret à ne pas sortir de chez vous et vous aurez tout le temps pour confectionner cette tarte.

Je dois vous avouez que j’ai mis la photo de la tarte sur FB et le retour à été très chaleureux et comme l’a dit une de mes amies « si le résultat en bouche est aussi beau que le visuel, le temps ne sera pas un problème ».

Après l’avoir fait goûter à plusieurs personnes le résultat est unanime, elle est bonne aussi ! Donc je suis heureuse de vous présenter cette nouvelle recette !

Tarte Spirale de légumes confits avant cuisson

Tarte Spirale de légumes confits avant cuisson

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 grosses et grandes carottes de couleurs différentes (blanche, rouge, orange)
  • 1 grande et grosse courgette
  • 2 poireaux moyens
  • 1 oignon rouge moyen
  • 1 pâte à tarte brisée maison ou achetée chez votre boulanger
  • ¼ d’une boite de Philadelphia ou alors 2 ccs de crème fraîche épaisse
  • 1 cs de moutarde mais pas trop forte sinon elle va prendre le dessus sur les légumes
  • 1/2 bouquet d’origan séché (autres herbes aromatiques possible)
  • 1 ccs de vin blanc (Chablis de préférence)
  • 1 cs d’huile d’olive
  • Le jus d’une ½ orange sanguine
  • une pincée de chapelure du boulanger
  • 1 oeuf pour la dorure

Ustensile indispensable : un épluche légume !!! Ou pour les plus téméraire une mandoline.

Avant cuisson pour vous donner du coeur à l'ouvrage

Avant cuisson pour vous donner du coeur à l’ouvrage

La recette :

Commencez par préchauffer votre four à 200 degrés.

Armez-vous de patience et commencez par laver et éplucher vos légumes. Il va falloir être consciencieux et faire les plus belles épluchures de légumes du monde – dans l’idéal, elles doivent former des bandes harmonieuses. Comme une palette de peintre, déposez dans des assiettes différentes chaque légume épluché ainsi vous aurez la plus belle des palettes pour faire une très jolie tarte.

Pour les poireaux, lavez-les et coupez-les en 2, faites les blanchir 1 minute au micro-ondes (mettez-les dans un film spécial micro-ondes, aspergez-les d’un peu d’eau, refermez le film, passez au micro-ondes et le tour est joué !)

Quand tous les légumes sont épluchés et l’oignon coupé en fines tranches, prenez un moule à tarte de 30 cm, pas plus grand sinon cela ne va pas être possible vous allez jetez l’éponge avant.

Déposez la pâte dans le moule, piquez-la avec une fourchette, dans un bol mélangez le Philadelphia ou la crème fraîche épaisse à la moutarde et badigeonnez copieusement le fond de la tarte. C’est important car c’est comme les fondations d’une maison, cela vous permettra de faire tenir les tranches de légumes.

Parsemez la surface avec l’origan séché. Et maintenant que le FUN commence : prenez un mélange de chaque légume et faites-en un petit fagot autour de vos doigts et placez-le au centre de la tarte, pressez bien, les tranches s’enfoncent légèrement dans la base que vous avez soigneusement préparé. A partir de là, prenez les épluchures une à une et enroulez-les autours du fagot centrale jusqu’au bord du moule. Ayez à disposition quelques légumes supplémentaires au cas ou vous n’avez plus assez de matériel pour remplir le moule. On ne sait jamais et comme dirait l’autre « prudence et mère de vertu ».

C'est bientôt prêt à passer au four !

C’est bientôt prêt à passer au four !

Quand vous avez fini (déjà je vous félicite), admirez votre travail et soyez fier de vous ! Puis pour donner la touche brillante et finale dans un bol mélangez l’huile, le vin et le jus d’orange. Avec un pinceau, imbibez doucement les légumes avec ces mélanges qui permettront à la cuisson de confire les légumes. Mettez tout le mélange en faisant attention à ne pas déranger le magnifique travail que vous venez de faire. Saupoudrer d’un peu de chapelure. Dorer la pâte avec l’œuf.

Puis passez la tarte 40 minutes au four à 200 degrés. Jettez toutefois un coup d’œil toutes les 10 minutes histoire de ne pas brûler les légumes, si vous voyez qu’ils commencent à brunir plus que de raison, mettez une feuille de papier d’alu dessus et continuez la cuisson.

Voilà c’est prêt !

Sortie du four et prête à être dégustée

Sortie du four et prête à être dégustée

Quel plaisir de servir cette tarte chaude ou tiède à vos amis ou à votre famille. Car comme tout le monde le sait, on mange en premier avec les yeux.

Une petite tranche ça vous dis ?

Une petite tranche ça vous dis ?

Un livre

Paëlla d’Alberto Herraiz aux éditions Phaidon

Je dois vous avouer que j’ai fait un craquage complet pour plusieurs livres de cuisine des éditions Phaidon. Et celui-ci est un des premiers où j’ai fait une recette qui était juste incroyable.

Non seulement les recettes sont originales, comme cette paëlla sucrée aux accents japonais (thé vert et azuki) mais ce livre explique aussi les origines, les ustensiles et les différentes façons de faire. Enfin tout ce que j’aime dans un bon livre de cuisine – qui vous fait saliver et vous donne juste envie de cuisiner. Un vrai bonheur et je pèse mes mots !

Craquage Complet pour Phaidon !

Craquage Complet pour Phaidon !

Coleslaw

Coleslaw

Les beaux jours arrivent et avec eux les premières grillades et leurs accompagnements ! Et c’est là qu’on se retrouve avec 3 salades de riz et 4 salades de pâtes… Alors pour changer je vous propose un Coleslaw. Une salade très populaire en Amérique du Nord et qui accompagne divinement bien les viandes grillées.

Je pense qu’il existe autant de variations de cette salade que d’habitants aux États-Unis. C’est un plat simple et savoureux qui ne prend pas beaucoup de temps à faire. On se facilite la tâche quand les températures montent et que l’on a envie de se plonger dans le sport national de l’été : le « farniente » !

Alors voici ma version du Coleslaw, quelque peu européanisée

Coleslaw à ma façon

Coleslaw à ma façon

Ingrédients 4 personnes :

  • 300 gr de chou rouge (traditionnellement du chou blanc)
  • 2 carottes
  • 2 oignons de printemps
  • 2 cs de mayonnaise
  • 2 cs de demi-crème acidulée
  • 2 cs de moutarde douce
  • 3 cs de vinaigre balsamique blanc (Mussini)
  • 2 cc de sucre
  • Sel
  • Poivre de fleurs
Coleslaw à ma façon

Coleslaw à ma façon

Coupez finement le chou rouge en lanières avec un couteau ou avec votre robot ménager. Râpez les carottes et couper les oignons nouveaux finement. Mélangez intimement ces ingrédients dans un grand bol. Puis ajoutez la mayonnaise, la demi-crème acidulée, la moutarde et le sucre. Ajoutez au mélange le vinaigre balsamique blanc et continuez à mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

Couvrez le Coleslaw ainsi obtenu d’un film plastique et laissez reposer au frigo au minium 1 heure pour que les légumes marinent bien dans la sauce.

Et voilà c’est prêt !

Cette salade a une particularité, elle est encore meilleure le jour d’après.

Miam !

Miam !

Coleslaw

Le Balsamico Bianco:

C’est un vinaigre blanc que j’adore qui a un arôme presque fruité d’agrumes. Il est moins sucré et moins sirupeux que le vinaigre balsamique traditionnel et, pour cette recette en particulier, convient parfaitement. Il donne du peps à une préparation qui pourrait en manquer et fait une vraie différence au niveau du goût. Il remplace judicieusement un vinaigre de vin rouge qui pourrait être trop acide.

Coleslaw

Le poivre de fleurs:

Ce n’est pas la première fois que je vous en parle. Mais c’est un produit si fin et si goûteux que je l’avoue, j’en mets partout.

Coleslaw

Un livre :

Légumes, je vous aime…

De Beatrice Vigot-Lagandré. Edition du Sureau.

Plus qu’un livre, c’est toute une collection ! « Poireaux & Oignons je vous aime… », « Pommes de terre, je vous aime …. Je ne fais pas faire la liste mais vous allez certainement trouver votre bonheur. Les recettes sont savoureuses, bien expliquées et les illustrations sont adorables et drôles. Un mix que j’adore.